Phone: (0034) 952 062 360
ma mancha tritravel

La communauté autonome de Castille-La Manche occupe une grande partie de la moitié sud de la péninsule Ibérique. Elle fait partie de la « submeseta » du sud ; elle confine au nord avec les communautés autonomes de Madrid et de Castille et León, à l’est avec les communautés autonomes d’Aragon et de Valence, au sud avec les communautés autonomes de Murcie et d’Andalousie et à l’ouest avec la communauté autonome d’Estrémadure.

Au niveau du relief, nous distinguons aisément deux zones. D’une part, la Meseta proprement dite : une grande plaine uniforme et au relief peu accidenté. De ce relief uniforme, se détachent les Monts de Tolède, dont les sommets atteignent 1601 m (Las Villuercas) et 1447 m (Rocigalgo). D’autre part, la région montagneuse, qui entoure la Meseta sur tout le périmètre de la communauté, et qui présente des contreforts le long des massifs du système Central, du système Ibérique et de la sierra Morena. Nous trouvons en Castille-La Manche les contreforts de la zone sud de la sierra de Gredos, les régions montagneuses de Cuenca, qui s’étendent jusqu’au système Ibérique, les zones montagneuses du sud de Ciudad Real, qui s’étendent jusqu’à la sierra Morena et les sierras du sud de la province d’Albacete. Les cours d’eau les plus importants de la Péninsule traversent la Castille-La Manche. Le Tage et le Guadiana coulent vers l’ouest. Le Júcar, le troisième cours d’eau en importance de la communauté autonome, coule vers l’est. Des régions montagneuses de Cuenca, nous retiendrons en particulier les formations rocheuses de « La Ciudad Encantada », de « Los Callejones de las Majadas » ou « Las Torcas », qui, toutes, ont été créées par l’action de l’érosion.

Le climat de la Castille-La Manche est de type méditerranéen avec quelques traits propres au climat continental. Les différences de relief entre l’une et l’autre région de cette communauté autonome influencent d’une manière notable le climat. Bien que techniquement de type méditerranéen, le climat de cette communauté autonome, surtout dans sa partie centrale, présente des caractéristiques propres au climat continental, bien qu’au niveau de cette Meseta du sud, où l’altitude est plus faible, les étés soient plus longs et les hivers moins rudes qu’au niveau de la Meseta du nord. Les régions montagneuses présentent un climat méditerranéen subhumide avec des pluies abondantes qui se transforment souvent en chutes de neige vers les hauts sommets. Comme pour la Meseta du nord, le taux de précipitation sur la région centrale descend à 300 ou 400 mm.

Le nombre d’habitants de cette communauté autonome, selon les données de l’Institut National des Statistiques (INE) en date du premier janvier 2008 et suite à la révision du Recensement Municipal, s’élève à 2 098 373. Par province, la population est répartie de la manière suivante : Albacete : 401 682, Ciudad Real : 529 453, Cuenca : 217 716, Guadalajara : 251 563 et Tolède : 697 959, selon les mêmes sources. Les villes les plus peuplées de cette communauté autonome sont : Tolède, Albacete, Talavera de la Reina et Ciudad Real.

Uso de cookies

Este sitio web utiliza cookies para que usted tenga la mejor experiencia de usuario. Si continúa navegando está dando su consentimiento para la aceptación de las mencionadas cookies y la aceptación de nuestra política de cookies, pinche el enlace para mayor información. ACEPTAR

Aviso de cookies